La sophrologie

La sophrologie nous en entendons de plus en plus souvent parler, sans savoir
concrètement ce que c’est…
Au-delà du bien être  qu’elle procure, la sophrologie peut devenir une ressource indispensable à notre quotidien…

sophrologie Définition …

Du grec “sôs” (équilibre, harmonie), “phren” (conscience) et “logos” (étude), la sophrologie a été fondée en 1960 par le Professeur Alfonso Caycedo, neuro psychiatre.
Afin d’aider ses patients à retrouver un équilibre de vie et à mieux gérer leur quotidien, ce médecin met au point une nouvelle méthode de relaxation, s’inspirant à la fois de l’hypnose, de la phénoménologie et de techniques orientales comme le yoga.

La sophrologie, c’est facile :
Basée sur la respiration et la relaxation, cette méthode naturelle permet de mobiliser ses propres capacités : calme, bien-être, confiance en soi…
La sophrologie permet de détendre le corps, concentrer l’esprit.
Elle dynamise de façon positive les ressources de chacun afin de l’aider à mieux utiliser ses potentialités.
Elle favorise une meilleure adaptation aux nouvelles conditions de vie en société.
La pratique de la sophrologie permet de mieux prendre conscience de son corps, de prendre soin de soi et de sa santé.

Pourquoi consulter un sophrologue ?
La sophrologie est particulièrement indiquée  pour :
– s’apaiser.
– calmer sa nervosité
– évacuer ses angoisses
– améliorer son sommeil
– gérer son stress
- atténuer la douleur
– travailler sur ses peurs
– restaurer la confiance en soi
– préparer un événement important…

Une démarche en sophrologie s’inscrit dans le court ou le moyen terme (entre 4 et 10 séances) et ne s’oppose pas au suivi, en parallèle, de thérapies plus longues (analyse, psychothérapie…).

En pratique…

Les séances individuelles durent entre 45 mn et une heure et sont proposées au tarif
de 45 €.

La sophrologie regroupe un ensemble de techniques qui vise à obtenir une détente physique et mentale, source de récupération et de mobilisation d’énergie.
Dès qu’on se relaxe, on accède, en douceur, à un niveau profond de conscience (à la limite du sommeil), à partir duquel un travail est possible : dans un objectif de bien-être, d’apprentissage, de mobilisation des capacités.
Trop souvent, nous sommes « dépassés » par ce qui nous arrive, désorientés ou comme « absents à nous-mêmes ».
En remobilisant nos capacités de présence à nous-mêmes, nous rééquilibrons notre vie.

Les exercices de sophrologie proposés à l’Atelier du Calme sont pratiqués individuellement par chaque élève, sous la direction du sophrologue qui le guide.
C’est par la maîtrise de sa respiration, de ses pensées, que l’élève parvient seul au résultat qu’il a lui-même fixé.
Il reste toujours autonome dans sa pratique et puise dans ses propres ressources.